La solo Quiberon

La QUIBERON SOLO ouvre le Championnat de France de Course au Large en Solitaire 2010

 

La Solo Quiberon

Elle a lieu chaque année en juin sur le plan d’eau de Quiberon - Port Haliguen. Cette saison, du samedi 12 au vendredi 18 juin.

  

La QUIBERON SOLO est une épreuve annuelle du Circuit de la Classe Figaro Bénéteau et du Championnat de France de Course au Large en Solitaire*. Elle est organisée par SailingOne sous l’égide de la Fédération Française de Voile, avec le concours du Yacht Club de Quiberon (YCQ), de l’Association Sportive et Nautique de Quiberon (ASNQ) et de l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques (ENVSN).

 

La QUIBERON SOLO est la seule épreuve "technique" du Championnat de France de Course au Large en Solitaire*. Elle est composée de petits parcours diurnes : bananes entre deux bouées et parcours côtiers en Baie de Quiberon, avec trois régates par jour pendant deux jours. Une Grande Course fait son apparition avec 140 milles nautiques au programme pour environ vingt heures de
compétition. Le Tour de Belle-Ile, course côtière d'environ huit heures, clôt l’épreuve.

 

Doublé de Gildas Morvan en 2008 et 2010

 

A la barre de Cercle Vert, Gildas Morvan a remporté deux des cinq manches de la QUIBERON SOLO 2010. Il s’est adjugé la victoire au terme de la Grande Course de 140 milles nautiques, en dix-huit heures et trente minutes, à 7,56 nœuds de moyenne par un vent de force 3 à 4. Gildas Morvan a aussi gagné le grand côtier animé par une brise de force 5 à 6. Il s’impose au final avec une confortable avance sur Fred Duthil (Polyexpert) et Erwan Tabarly (Nacarat), classés dans cet ordre sur le podium. Gildas Morvan effectue donc un doublé dans cette compétition après sa victoire acquise à Quiberon il y a tout juste deux ans. Déjà vainqueur du Championnat de France de Course au Large en Solitaire* 2000, puis récidiviste en 2008 et en 2009, Gildas Morvan s’empare d’entrée de jeu de la position de leader provisoire du championnat 2010*. Un signe fort en prévision de La Solitaire du Figaro.

En savoir plus sur sailingone.com